Fascia

Selon le livre d'Anatomy Trains écrit par Thomas W. Myers, les fascias c'est le tissu conjonctif présent partout dans notre corps. Un réseau comme une toile d'araignée en trois dimensions, qui nous connecte de la surface de la peau aux tissus les plus profonds. C'est une membrane qui enveloppe et soutient une ou plusieurs structures (muscles, os, viscères, organes), les sépare et en même temps les connecte entre elles en permettant une mobilité interne dans les différentes directions.

Longtemps considérés comme des simples enveloppes, les fascias n'ont pas attiré l'attention des scientifiques,

et pourtant, c'est un élément fondamental du corps humain et une clé pour expliquer certains dysfonctionnements corporels. Les médecins anatomistes considèrent les fascias comme un organe. Les ignorer serait comme ignorer les nerfs ou les vaisseaux sanguins.

C'est le plus grand organe sensoriel du corps humain. En effet, les fascias renferment une grande quantité

de capteurs de mouvement et de récepteurs de la douleur. Etroitement liés au système nerveux végétatif, ils envoient continuellement des signaux au cerveau.

Des fascias de bonne qualité sont homogènes, souples et sans adhérences, ils glissent et coulissent entre eux.

Ce glissement se réduit quand notre corps n'est pas assez actif.

C'est notre système d'autorégulation biomécanique. Il est indispensable de garder ce système fonctionnel.

Les os sont suspendus et soutenus par ce réseau fascial en tension. Cela nous permet de créer un espace intérieur par l'expansion, et non par contraction ou compression.

Voici l'exemple des fascias en bonne santé, qui permettent au corps d'être souple et puissant à la fois

et qui réagissent comme un amortisseur en dispersant la charge de la gravité dans la globalité du corps.

Comment donc nourrir les fascias?
En pratiquant une activité physique régulière et surtout multidirectionnelle!
Les fascias sont composés à 68% d'eau. On peut donc imaginer une éponge qui retient l'eau, qui est pressée et se regorge à nouveau de liquide. Une déshydratation des tissus provoque des adhérences, compressions, blessures, comme de la colle qui sèche et qui se durcit. On perd notre rebond et élasticité. Le système nerveux végétatif

se surcharge. Les tissus ne glissent plus les uns sur les autres et les stratégies corporelles deviennent plutôt compensatoires.

Rebond
Energie
Elasticité

Mouvement ergonomique, harmonie entre le corps et l'esprit, liberté du corps dans différents plans

Anatomy Trains et les lignes myofasciales

C'est quoi Anatomy Trains?
Le concept d'Anatomy Trains a été mis en place par Thomas W. Myers.
C'est une nouvelle anatomie définie par une cartographie des lignes des connections et des méridiens neuromyofasciaux. Ce système met en avant la connexion des tissus par chaîne entière et non pas, par isolation d'une partie. Le corps est vu dans sa intégralité. Un muscle n'est peut pas être isolé car il fait partie d'une chaîne musculaire. La connexion à la chaîne entière fournit un mouvement ergonomique, élastique et léger.
Le défi, aujourd'hui, est de lâcher les stratégies et les compensations corporelles pour retrouver la biomécanique fonctionnelle qui nous a été donnée à la naissance.

Adresse

5 Route de Gland
1268 Begnins, 
Suisse

Contact

Suivre

  • YouTube Ikona społeczna

+41 78 712 92 81

©2018 by momentum. Proudly created with Wix.com